Le grain de sable— solo JkTkOft

Actualités

Système

Bibliothèque

Trame

Discord
Pub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Halloween LS
Dans un monde où les nouvelles générations ont connu les affres de la guerre par le biais d'écrits ou de contes oraux, ces dernières sont soudainement propulsées dans des destins pour eux inimaginables à l'instar de leurs aînés d'autrefois. Incarnez y votre shinobi et osez répondre présent à l'effort de guerre de votre nation. Que vous soyez un militaire, un déserteur, un membre d'une quelconque organisation religieuse ou non, défendez avec corps et âme votre nindõ puisque, finalement, personne ne peut se soustraire à son devoir de ninja.Lire la suite

Bienvenue
...

Derniers messages

Clans

Questions

Partenaires

Pub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no Sōhei
Hyōketsu Yosōgai
MP

cofonda

Sa Majesté
MP

cofonda

Senkōga
MP

cofonda

L'équipe au complet

Affute tes armes

NotificationsVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun

Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

Kindan
Messages : 3

Fiche du Shinobi
Rang: C
Équipement: N/A
Attribut(s):
Voir le profil de l'utilisateur

    Le désert. Une gigantesque et interminable vague de sable. Voilà ce que les gens traversaient avant d'atteindre notre village. Pour être sincère, je ne savais pas quoi trop en penser. En réalité, après avoir passé la grande porte et parcouru une bonne distance, disons que je m'attendais à un paysage moins chronophage. Même si la province du vent devait naturellement contenir de fabuleux endroits qui n'attendaient qu'une quelconque visite. Tandis que le sable était marqué par la trace de nos pas, la femme qui m'enseignait les arts ainsi que la vie d'un militaire tenait à me raconter quelques histoires.

    Le désert regorge de secrets. Il y a ce qui est nommé l'héritage antique. Connais-tu les monstres du diable, Kindan-kun ? Entre scorpions géants, ver des sables et tatou énigmatique : les histoires sont nombreuses. Reste à savoir si elles sont avérées ou si elles existent simplement pour vous effrayer. Un sourire se dessinait sur son visage. Cela l'amusait plus qu'autre chose de me filer la trouille.
    Vous avez beaucoup d'expérience. Vous m'aviez autrefois raconté que vous aviez énormément voyagé à travers le monde shinobi. Une femme comme elle devait avoir la réponse. Mais allait-elle me la donner ?
    En effet. Pour autant, les monstres du diable ne sont qu'une histoire à mes yeux. Néanmoins, j'ai déjà connu les maraudeurs du désert. Des nomades qui s'attaquent aux convois de marchandises. J'en ai même combattu et abattu. Les nomades. Une histoire qui tenait un peu plus la route et qui était très réputée. Pour répondre à cette hausse du crime, la caravane impériale fut une des réponses. Un convoi minutieusement pensé pour assurer le convoi d'une importante marchandise le tout accompagné d'une bonne force militaire pour en assurer la sérénité.

    Tandis que nous marchions encore et encore, la silhouette féminine qui m'accompagnait se figeait d'un seul coup. Un geste de la main suivait naturellement pour m'indiquer de faire halte.

    Tu entends ... ?
    ... ?!
Kindan
Messages : 3

Fiche du Shinobi
Rang: C
Équipement: N/A
Attribut(s):
Voir le profil de l'utilisateur

    Un étrange bruit. Le genre de son qui était loin d'être rassurant. À priori, quelque chose était en mouvement à même le sol. Qu'est-ce que cela pouvait être ?! Une attaque des maraudeurs du désert ? Difficilement plausible. Le groupuscule en question visait normalement les personnalités commerciales. Initier un assaut à l'encontre de profils comme les nôtres était illogique. Une créature, alors ? Jamais, ô, grand, jamais quelqu'un m'avait confirmé l'existence de bestioles pareilles. De plus en plus proche.

    Ça arrive ... ! D'innombrables grains de sable se dispersaient. Une gigantesque silhouette ressortait de l'intérieur du sable. Un scorpion géant.
    C'est une belle bestiole. Tu vois ça Kindan ?! C'est incroyable ! Elle avait cette attitude particulière. Toujours excitée face à une découverte. Très peu perturbée, comme si la peur n'existait pas chez elle.
    Incroyable ... Ça reste à voir ! À peine vais-je le temps de finir ma phrase que l'imposant insecte se ruait vers nous. La queue était immense et elle s'apprêtait à s'abattre sur mon pauvre corps. À ce moment précis, je ne savais pas comment réagir. La peur prenait le dessus et je me retrouvais dans une situation extrêmement punitive pour un shinobi.
    Sabakuha ! L'impact adverse était finalement interrompu : un mur de sable s'était dressé entre moi et la queue du scorpion. Une chose est sûre, je pouvais remercier Uizan. Mets-toi à l'écart. J'en fais mon affaire, idiot ! La situation pouvait se reproduire cent fois. Pas une seule fois ma réaction changerait. Face à un adversaire aussi imposant que celui-ci, mon impuissance avait raison de moi. Quand bien même j'avais pour ambition de me racheter pour impressionner la manipulatrice du sable, je ne ferais que la gêner plus qu'autre chose.

    Sabaku Fuyû. Uizan générait une plateforme de sable qui lui permettait de léviter et de se déplacer. De cette manière, elle pouvait armer plus efficacement ses offensives. Pour une manipulatrice comme elle, le terrain était idéal pour venir à bout de son adversaire. Les hostilités étaient alors engagées et tout se déroulait à vitesse grand v. Le scorpion géant ne cessait d'abattre sa queue tandis que la silhouette féminine se déplaçait encore et encore en esquivant les offensives. Elle attendait la bonne occasion pour porter un coup décisif. Ou alors elle profitait de cet instant, ce qui n'était pas surprenant connaissant la femme. Sabaku Kyû. Le scorpion était progressivement recouvert de sable et immobilisé par la quantité impressionnante déployée par la rousse. Sabaku Sôsô ! Le tombeau du désert. La technique qui permettait de broyer la victime du sarcophage. Si l'insecte enchaînait les offensives encore et encore, il ne fallut que deux techniques pour être battu. Les éclats de sang tâchaient le sable, tandis que je restais figé, encore impressionné par ce que je venais de voir. Elle venait d'abattre un adversaire colossal avec une facilité déconcertante.