C·1 — L'UNIVERS JkTkOft

Actualités

Système

Bibliothèque

Trame

Discord
Pub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Halloween LS
Dans un monde où les nouvelles générations ont connu les affres de la guerre par le biais d'écrits ou de contes oraux, ces dernières sont soudainement propulsées dans des destins pour eux inimaginables à l'instar de leurs aînés d'autrefois. Incarnez y votre shinobi et osez répondre présent à l'effort de guerre de votre nation. Que vous soyez un militaire, un déserteur, un membre d'une quelconque organisation religieuse ou non, défendez avec corps et âme votre nindõ puisque, finalement, personne ne peut se soustraire à son devoir de ninja.Lire la suite

Bienvenue
...

Derniers messages

Clans

Questions

Partenaires

Pub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no SōheiPub Saigo no Sōhei
Hyōketsu Yosōgai
MP

cofonda

Sa Majesté
MP

cofonda

Senkōga
MP

cofonda

L'équipe au complet

Affute tes armes

NotificationsVoir les nouveaux messages depuis votre dernière visite

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun

Le deal à ne pas rater :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
39.99 €
Voir le deal

Équipe SnS
Maître du Jeu
Messages : 131

Fiche du Shinobi
Rang: S✭
Équipement: N/A
Attribut(s):
Voir le profil de l'utilisateur

C·1 — L'UNIVERS

CONTEXTE 1

SAIGO NO SŌHEI

INTRODUCTION

Ce sujet traite principalement du contexte adopté par le forum. Pour l'histoire en profondeur des factions principales, merci de vous rediriger vers les autres sujets de discussion.


IL Y A DE CELA DES SIÈCLES

Dans un monde où le sang coulait à flot, l'énergie spirituelle communément nommée « chakra » devint rapidement essentielle. En s'apercevant du potentiel monstre de ce nouvel élément, les êtres humains s'en armèrent progressivement dans un seul et unique but : s'affronter. Toutefois, ils ne montraient que très peu d'intérêt quant à ses origines. La réponse fut apportée par des moines qui estimèrent que la première manifestation de cette essence vitale remonterait à la création du monde lui-même. En réalité, les religieux avouèrent par la même occasion qu'ils étaient responsables de la démocratisation du chakra. Ils s'aperçurent malheureusement trop tard des conséquences engendrées et bouleversèrent définitivement le futur de l'humanité. En quête du pardon de ce qu'ils considéraient comme une erreur, ils devinrent en quelques années ceux que l'on appelle toujours aujourd'hui les Sōhei ou moines-guerriers.


IL Y A DE CELA UNE CENTAINE D'ANNÉES

Les anciens racontaient qu'autrefois le monde était divisé en une multitude de petits états. Ces derniers gouvernés par des seigneurs, payaient les services de nombreux clans ninjas de l'époque pour se faire la guerre et, ainsi, développer leurs territoires. Cette ère de conflits constants fut nommée l'Époque de la Guerre des Provinces. Une période si terrible que l'espérance de vie maximum d'un ninja était de trente ans et où de nombreux enfants engagés décédaient avant d'atteindre l'adolescence. La création de la première nation, le pays du feu, signa une vraisemblable paix. Le reste du monde prit exemple et s'attela à la création puis au renforcement durable de ce qui deviendra les cinq grandes nations. Pendant un temps, les civils pensaient pouvoir enfin vivre paisiblement. Malheureusement, la guerre n'avait pas tué les mauvaises habitudes des possesseurs du chakra.


LES VILLAGES PERDUS


KONOHAGAKURE NO SATŌ
Encore lésée par l'Époque de la Guerre des Provinces, la première Ombre du Feu initia un projet d'armement et de défense dans le plus grand des secrets. Le dirigeant jugeait nécessaire de se prémunir d'une force de dissuasion assez imposante dans le but de décourager un potentiel agresseur. Pour ce faire, il prit la décision de créer une unité dont l'existence était connue des seuls initiés : insāji kaosu. Peu de temps après, l'Hokage déclara publiquement que des déserteurs semaient le trouble dans le monde. Ils répondaient au nom d'Insurrection du Chaos, mais étaient en réalité sous les ordres de la première Ombre. Les membres d'élites servaient les intérêts de Konohagakure no Satō d'une façon non-conventionnelle, contrevenant volontairement aux règles morales et à l'éthique humaine sous prétexte d'être des traîtres du Feu.

Malencontreusement, le mensonge devint réalité et la notoriété de l'insāji kaosu ne cessait d'accroître. Des informations fuitèrent et la population civile voyait d'un mauvais œil le comportement anormale du Shodai Hokage. Arriva le jour où ses anciens serviteurs, devenus chiens de garde d'une autre nation, revinrent dans le but de l'éliminer définitivement. En réponse, l'Aburame décida d'employer sa technique qui était initialement réservée aux vrais ennemis du village, un kinjutsu ultime de son clan qu'il avait juré d'utiliser en dernier recours. Avant de penser à sa propre vie, il avait mûrement réfléchi à l'avenir du village et pensa naturellement épargner ses villageois d'une vie trop cruelle. Le nuage de poison dévasta le village militaire et une majorité des terres d'Hi no Kuni en trois jours, écrivant l'Histoire d'une action désespérée bien plus meurtrière que salvatrice.


IWAGAKURE NO SATŌ
Le village caché par les roches, autrefois autonome, se développait tranquillement de son côté et n'attirait guère l'attention. Néanmoins, la seconde Ombre du Vent trouva des justifications fallacieuses dans le but de l'attaquer et d'expandre son territoire. Malgré l'injustice osée, ce n'était pas l'envie de lui porter secours qui manquait, mais sa faisabilité. Pour preuve, l'Eau et la Foudre étaient déjà en une ère de guerre froide. Quant au Feu, la flamme était déjà éteinte. Les autres villages mineurs, avides de la poussière d'or propre au Désert, succombèrent à la corruption et rejoignirent les rangs de Suna en tant que mercenaires. Malgré la prise rapide d'Iwagakure no Satō des échauffourées continuaient d'éclater et cette situation subsista pendant de longues années. Ce n'est qu'à partir du règne du couple impérial sur Suna que ces derniers bâtirent des avant-postes au-delà des frontières de Kaze no Kuni pour stabiliser la situation à l'extérieur du pays.


KUMOGAKURE NO SATŌ
L'état actuel des provinces de la Foudre est le résultat d'une guerre de longue haleine contre les militaires de la Brume. Déclenchée par des enfantillages, l'étrange volonté de vouloir surpasser à tout prix son voisin avait plongé la nation dans le chaos le plus total. Aujourd'hui désertée au même titre que Konohagakure no Satō, la nature reprend possession des lieux abandonnés. Le développement du village avait été nettement freiné par la sanglante purge des élites kumojines où les plus chanceux furent capturés. À vrai dire, en privant Kaminari no Kuni de ses têtes pensantes et de ses plus forts éléments militaires, le daimyō de l'Eau et son Mizukage s'assurèrent une victoire définitive sans revanche possible. La locution verbale « rayer de la carte » prenait tout son sens.


ET MAINTENANT


TERRITOIRES DE L'EST
Le désespoir continue de s'abattre sur le Kirigakure no Satō. Même si le Yondaime Mizukage tente désespérément de stabiliser la situation, la disparition de la précédente Ombre avec un démon à queues a grandement fragilisé la nation de l'Eau. De plus, des survivants de la purge commencent à refaire surface et exposent de dangereuses pensées vindicatives à l'encontre des habitants de l'archipel.


TERRITOIRES DE L'OUEST
Le couple impérial de Sunagakure no Satō s'est officiellement approprié une partie des territoires du pays de la terre. Les forces militaires du Désert sont toujours mobilisées en dehors des frontières et un roulement trimestriel des garnisons est effectué. Les possesseurs d'un don héréditaire sont triés sur le volet et les plus jeunes sont rapatriés à la capitale. Quant aux anciens ninjas de la roche, certains ont fuit le pays et d'autres ont rejoint les rangs de Suna.


LE CENTRE DU MONDE
La nation du feu n'est plus que l'ombre d'elle-même depuis l'incident du Shodai Hokage. Une vaste étendue est toujours contaminée. De nombreuses personnes ne reviennent pas des explorations menées dans ces terres.

Pour ce qui est de la partie non-affectée par le drame, elle est sujet à différents conflits. Des personnalités influentes revendiquent le reste de la province et se disputent sauvagement les territoires. La dispersion générale des clans et l'avidité globale rendent impossible une nouvelle unification : le pays est depuis touché par une guerre permanente.


halloween